Banquet républicain 2022

Posted on Posted in Banquet

Chères adhérentes, chers adhérents Chères sympathisantes, chers sympathisants, Le Cercle Jean Zay d’Orléans vous invite à participer au BANQUET RÉPUBLICAIN 2022 Jeudi 10 novembre, au lycée hôtelier de l’Orléanais (ancien lycée Dolto) à Olivet, 125 rue Claude Debussy. Invité : Frédéric POTIER Préfet, Frédéric Potier est l’auteur de : Contre le racisme et l’antisémitisme, Dalloz, 2018. […]

Exposition : Jean Zay (1904-1944), mémoire d’un homme, modernité d’une oeuvre

Posted on Leave a commentPosted in Ecrits sur Jean Zay, Exposition, Livre

Cette exposition peut vous être prêtée gracieusement. Voir les conditions à la fin de cet article. Cette exposition itinérante a été réalisée dans sa première version en 1994, pour le cinquantenaire de l’assassinat de Jean Zay. Inscrite aux Célébrations nationales 1994, elle a reçu le soutien des ministères de l’Education nationale, de la Culture, des […]

Jean Zay à l’honneur dans un spectacle au festival d’Avignon

Posted on Posted in Ecrits sur Jean Zay, théâtre

Souvenirs et solitude, le livre posthume de Jean Zay, fait l’objet d’une adaptation théâtrale présentée cet été au théâtre d’Avignon : Jean Zay, l’homme complet. Une création de la compagnie Théâtre en fusion. Adaptation et jeu : Xavier Béja. Mise en scène : Michel Cochet. Décor, Costumes : Philippe Varache. Vidéo : Dominique Aru. Lumières : […]

Décès de Michel Gond

Posted on Posted in Communication adhérents

Le Cercle Jean Zay vient de perdre, en la personne de Michel Gond, un de ses plus anciens adhérents. Ancien typographe et militant du Syndicat du Livre (CGT), Michel Gond était connu pour ses engagements associatifs, politiques et humanistes. Ancien maire-adjoint d’Orléans et membre de la loge Étienne Dolet, Michel Gond avait naturellement soutenu l’action […]

Quand Jean Zay évoquait la reine consort Elisabeth, épouse de Georges VI

Posted on Posted in Ecrits, Ecrits de Jean Zay

Petit clin d’œil à l’actualité récente !   Dans Souvenirs et solitude, le 27 juillet 1943, Jean Zay évoque le souvenir de l’accueil des souverains britanniques, parents de la future Elisabeth II, à Paris en juillet 1938 :   « Etrange souvenir des derniers jours de fête, quand les jours de malheur sont venus ! On peut […]