Ecrits sur Jean Zay

Posted on Posted in Ecrits, Ecrits sur Jean Zay

ECRITS SUR JEAN ZAY

  • Abdi N., « Droit d’auteur : Jean Zay le visionnaire », libération.fr, 23 Juillet 2009.
  • Aguinalin Pierre-Olivier, Le Barreau au service d’une ambition politique : Maître Jean Zay à Orléans dans les années trente, Labyrinthe, 6/2000, p. 124-125. [cf Aguinalin P-O, Le barreau au service d’une ambition politique : Maître Jean Zay à Orléans dans les années trente, mémoire de maîtrise, Université Paris I, 1998, non publié]
  • Baal Gérard, « Zay, Jean », Saunier Eric (dir.), Encyclopédie de la Franc-maçonnerie, Paris, Le Livre de poche, 2008, p 901-902.
  • Badinter Robert, Jean Zay, le Républicain, Discours prononcé le 23 novembre 1996 lors de l’inauguration de l’amphithéâtre Jean Zay à la faculté d’Orléans. Orléans, Cercle Jean Zay, 1996.
  • Barrau Alexis, Coinaud Kaloyan, Ferron Camille, Julla-Marcy Mathilde, Racowski Axel, Jean Zay un radical visionnaire, mémoire de l’ens Cachan, avril 2012, non publié.
  • Berstein Gisèle et Serge, « Zay, Jean (1904-1944) », Gisèle et Serge Berstein, Dictionnaire historique de la France contemporaine Tome I : 1870-1945, Editions complexe, 1995, p. 814-816. [1ére ed. sous le titre La Troisiéme République, MA editions, 1987, p. 334-335]
  • Boulanger Gérard, L’affaire Jean Zay, une mémoire assassinée, Paris, Calmann-Lévy, 2012.
  • CF, « Zay (Jean Elie Paul) », Benoît YVERT (dir.), Dictionnaire des ministres de 1789 à 1989, Paris, Perrin, 1990, p. 643-644.
  • Chapoulie Jean-Michel, « Jean Zay au ministère de l’éducation nationale : réformes institutionnelles et interrogations pédagogiques », L’école d’État conquiert la France. Deux siècles de politique scolaire, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 352-370.
  • Chavardés Maurice, Un ministre éducateur : Jean Zay, Paris, Institut pédagogique national, 1965.
  • Daubras Denis, « Trois morts en fraude : Zay, Henriot, Mandel », Historia Hors série n°40 « La milice », 1975, p. 96-103. [très largement issu du chapitre 18 « Jean Zay, Philippe Henriot, Georges Mandel » de Jean Delperrié de Bayac, Histoire de la milice 1918-1945, Fayard, 1969, p. 498-515]
  • Debal Jacques, « L’affaire Stavisky à Orléans (1928-1934) », Bulletin de la société archéologique et historique de l’Orléanais, n°56, 1981, p. 89-103
  • Debal Jacques (dir.), Histoire d’Orléans et de son terroir. Tome III de 1870 à nos jours, septième partie « D’un désastre à l’autre 1870-1940 » par Jacques Debal ; huitième partie «De 1939 à nos jours » par Yves Durand et Serge Vassal, Roanne, ed. Horwath, 1983.
  • Débordes Jean, « Un squelette maltraité : celui de Jean Zay », chapitre IX de L’Allier dans la guerre. Paroles de résistants, Paris, ed de Borée, 2003, p. 123-135.
  • Demnard Dimitri, Fourment Dominique, « Zay (Jean) », Dictionnaire d’histoire de l’enseignement, Paris, Jean-Pierre Delarge, 1981
  • Denis Frédérique et Girard Pierre, « La fabrique des discours. L’éloquence de Jean Zay », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 14, mai-août 2011, histoire-politique.fr
  • Duclert Vincent, « Jean Zay », Duclert Vincent et Prochasson Christophe (dir.), Dictionnaire critique de la république, Paris, Flammarion, 2002, p. 1281-1283.
  • Durand Yves et Gouëffon Jean, « La vie politique et sociale du Loiret sous le gouvernement Daladier (avril 1938-septembre 1939) », L’information historique, 1979/1, p. 20-34.
  • Fumaroli Marc, L’Etat culturel, essai sur une religion moderne, Paris, Editions de Fallois, 1991. [chap 3 : Deux essais comparés d’Etat culturel. (1/Le front populaire 2/ Vichy et « jeune France)]
  • Gaudart de Soulages Michel et Lamant Hubert, « Zay (Jean, Elie, Paul) », Dictionnaire des francs maçons, ed. Albatros, 1980, p. 582.
  • Girard Pierre, « Jean Zay entre Jeunes-Turcs et Jeunes radicaux », Bulletin de la Société d’Histoire moderne et contemporaine, 1995/1-2.
  • Girard Pierre, « Jean Zay, les années de formation et l’engagement en politique », in Prost Antoine (), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 113-123.
  • Girard Pierre, « Jean Zay et le parti radical », in Prost Antoine (), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 181-192.
  • Girard Pierre, « Les Projets constitutionnels de Jean Zay », Histoire@Politique, Politique, culture, société, revue électronique du Centre d’histoire de Sciences-Po, n°1, mai-juin 2007. histoire-politique.fr
  • Girard Pierre, « Les voyages de Jean Zay », in Dulphy A. et Léonard Y. (dir.), Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l’étranger, Peter Lang, 2010, p.91-102.
  • Gouëffon Jean, « Le radicalisme entre la crise et le front populaire : la première élection de Jean Zay (1932), Revue d’histoire moderne et contemporaine, t XXII, oct-dec 1975, p. 619-654.
  • Grisard E., sous la direction de Halperin J.-L., La société des gens de lettres sous le front populaire et le projet de loi du ministre Jean Zay sur le droit d’auteur et le contrat d’édition, Lyon, 1995.
  • Huc Dr. E, Jean Zay, ministre de l’éducation nationale, Editions Pour Servir, Paris, 1937.
  • « Jean Zay », Dictionnaire des parlementaires français, PUF, 1977, p. 3232-3234.
  • « Jean Zay, martyr républicain », Maison de l’Histoire de France, http://www.maison-histoire.fr/ressources/dossiers-documentaires/jean-zay-martyr-republicain/
  • Jean Zay au Panthéon, brochure du comité de soutien pour le transfert de Jean Zay au Panthéon, avril 2007. [contributions d’Antoine Prost : « Le ministre », de Pierre Girard : « L’homme politique », « L’esprit de résistance », de Nicole Debrand : « Jean Zay, écrivain », d’Olivier Loubes : « Jean Zay, le passeur méconnu de la République », d’Hélène Mouchard-Zay : « Justice pour Jean Zay »]
  • Jean Zay et la politique scolaire du Front populaire, colloque d’Orléans 28 mars 1982, Edité par le Comité Départemental d’Action Laïque du Loiret, 1982.
  • Joumas Georges, Echos de l’Affaire Dreyfus en Orléanais, Orléans, Corsaire éditions, 2010.
  • Karoutchi Roger, Barbeau Olivier, Jean Zay, 1904-1944, Ministre de l’Instruction du Front populaire, Résistant, martyr, Paris, Ramsay, 2006.
  • Lelièvre Claude, « Zay Jean (1904-1944) », Christian Nique et Claude Lelièvre, Histoire biographique de l’enseignement en France, Paris, Retz, 1990, p. 290-292.
  • Loubes Olivier, « Jean Zay, une résistance déplacée », Jean-Marie Guillon et Pierre Laborie (éd.), Mémoire et histoire : La Résistance, Toulouse, Privat, 1995, p. 327-334.
  • Loubes Olivier, « Jean Zay, Vichy et la résistance : une mise en abîme de l’éclipse », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 43-1, janvier-mars 1996, p. 151-167.
  • Loubes Olivier, « Jean Zay, un écolier familier de la guerre », Bernard Gilles, Bleu horizon, Portet-sur-Garonne, éditions Empreinte, 2001.
  • Loubes Olivier, L’École et la patrie. Histoire d’un désenchantement. 1914-1940. Paris, Belin, 2001.
  • Loubes Olivier, « D’un drapeau l’autre. Jean Zay (1914-1940) », Vingtième siècle, revue d’histoire, n° 71, juillet-septembre 2001. p. 37-51.
  • Loubes Olivier, « Derrière l’étendard du pastiche », Prost Antoine (), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 99-111.
  • Loubes Olivier, « L’interdiction des propagandes politique et confessionnelle dans les établissements scolaires. Deux circulaires de Jean Zay en 1936 et 1937 », Vingtième siècle, revue d’histoire, n° 81, janvier-mars 2004, p. 131-136.
  • Loubes Olivier, « Jean Zay, ou le destin brisé du Front populaire », L’Histoire n° 309, mai 2006, p. 68-73.
  • Loubes Olivier, « Interdire les signes religieux et politiques dans les lycées publics depuis Jules Ferry : contribution à l’histoire réglementaire du tempérament républicain », Historiens et Géographes, n° 398, mai 2007, p. 71-93.
  • Loubes Olivier, « Portrait d’un ‘fou de la République’ : Jean Jay, réformateur de l’école, protestant réformé et cible de l’antisémitisme », Bulletin de la Société historique protestante française, janvier-mars 2008, p. 61-74.
  • Loubes Olivier, « Concordance et temps des Ecrits de captivité de Jean Zay, « cet homme qui écrit ou lit alors qu’il pourrait dormir » (8 février 1941) », journée d’études « Les papiers de Jean Zay entrent aux Archives nationales », 8 juin 2010.
  • Loubes Olivier, « Le procès de Jean Zay. Faire justice de Vichy année 1940 », Allorant Pierre, Castagnez Noëlline, Prost Antoine (dir.), Le moment Actes du colloque international Le moment 1940. Effondrement national et réalités locales, 18-19 novembre 2010 Orléans, Paris L’Harmattan (Cliopolis, la collection du Comité d’histoire parlementaire et politique), 2012, p. 117-127.
  • Loubes Olivier, «Jean Zay : le premier procès politique de Vichy», L’Histoire, n°359, décembre 2010, p.34.
  • Loubes Olivier, « L’école, une passion française », Hors série Marianne-L’histoire « L’école de la République », sept-oct 2011, p.86-94.
  • Loubes Olivier, Jean Zay, Paris, Colin (Nouvelles biographies historiques), 2012.
  • Marlin François, L’Action politique de Jean Zay dans le Loiret (1932-1939), mémoire de maîtrise soutenu à l’Université d’Orléans, 1988.
  • Marlin François, « Jean Zay, élu du Loiret », Prost Antoine (), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 165-180.
  • Mouchard-Zay Hélène, « Justice pour Jean Zay », Le Monde, 23 juin 1994.
  • Mouchard-Zay Hélène, « L’ENA, un projet du Front populaire », Le monde, 5 novembre 2005.
  • Mourre Michel, « Zay Jean », Michel Mourre, Dictionnaire encyclopédique d’histoire, Bordas, 1996 (1ère 1978), p. 5872.
  • Muzeau Micheline et Jean, A la recherche des ascendants de Jean Zay, Edité par le Loiret Généalogique, Orléans, 1992.
  • de Nardi Claude, Jean Zay et la Ligue des Droits de l’Homme d’Orléans, se, sd.
  • Ory Pascal, La Belle illusion. Culture et politique sous le signe du Front populaire, Paris, Plon, 1994. [issu de Pascal Ory, La politique culturelle de Front populaire français (1935-1938), thèse de doctorat d’Etat, Nanterre, 1990 (jury : Jean-Jacques Becker (psdt), Madeleine Rebérioux, René Rémond (dir.), Antoine Prost, Jean-François Sirinelli]
  • Ory Pascal, Une nation pour mémoire. 1889, 1939, 1989, trois jubilés révolutionnaires, paris, Presses de la FNSP, 1992.
  • Payan-Passeron André, « Quel est le projet du Front populaire et de son ministre Jean Zay ?», Quelle Ecole et quels enseignants ? Métamorphoses françaises sur trois générations, ed. L’Harmattan, 2006, p. 21-26.
  • Peyrouzere F., Les musées en partage : État et musée sous le ministère Jean Zay (1936-1939), Thèse de doctorat sous la direction de Monnier G.,Université de Paris I Panthéon Sorbonne, 1999.
  • Pinard Joseph, Jean Zay, un réformiste méconnu, Ville de Besançon, mai 2005, 24 p. [texte et documents issus de l’hommage rendu à Jean Zay pour le centenaire de sa naissance le 8 juin 2004 au gymnase et école Jean Zay Palente-Orchamps-Besançon]
  • Prost Antoine, Histoire de l’enseignement en France. 1800-1967, Paris, Colin, 1968.
  • Prost Antoine, « Prélude à la démocratisation », chapitre 6 de Histoire de l’enseignement et de l’éducation en France. Tome IV Depuis 1930, Paris, Perrin (Tempus), 2004, p225-261. [reprise à l’identique de la 1ére édition, Nouvelle librairie de France, 1981]
  • Prost Antoine, « Jean Zay : un grand ministre mal soutenu par les siens », La nouvelle République, avril 1982.
  • Prost Antoine, « Zay Jean », Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire de la vie politique française au XXe siècle, Paris, PUF, 1995, 1065-1067.
  • Prost Antoine (), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003.
  • Prost Antoine, « Les instructions de 1938 », Prost Antoine (), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 193-208.
  • Prost Antoine, « Jean Zay, la politique et la méthode », Antoine Prost, Regards historiques sur l’éducation en France XIXe-XXe siècles, Belin , 2007, p.63-68. [issu de Antoine Prost, « Jean Zay, maître d’œuvre de l’école unique », Le monde de l’éducation, n°326, juin 2004, p. 72-75]
  • Provence Myriam, « Jean Zay. Homme politique et résistant », Généalogie Magazine, n° 183, p. 34-39.
  • Rimbaud Christiane, L’affaire du Massilia, été 1940, Seuil, 1984.
  • Ruby Marcel, Jean Zay : député à 27 ans, ministre à 31 ans, prisonnier politique à 36 ans, assassiné à 39 ans, Orléans, Corsaire, 1994. [Texte légèrement remanié de La Vie et l’œuvre de Jean Zay, Paris, Impr. Beresniak, Marcel Ruby éd., 1969 ; issu de sa Thèse de 3e cycle soutenue à Paris en 1967 sous l’intitulé La vie et l’oeuvre de Jean Zay. Jury : Jacques Droz dir., Daniel Ligou, René Rémond]
  • Ruby Marcel, Un grand ministre radical de l’Éducation nationale : Jean Zay du Front populaire à la guerre. (préface de Serge Berstein), site : com, 2008 [issu des Cahiers d’histoire du radicalisme, n°3, 1987].
  • Ruby Marcel, « Zay (Jean), 1904-1944 », Ligou Daniel (dir.), Dictionnaire de la Franc-maçonnerie, Paris, PUF, 1987, p.1268-1269.
  • Ruby Marcel, « Un grand ministre réformateur de l’éducation nationale : Jean Zay », Stéphane Baumont et Alexandre Dorna (dir.), Les grandes figures du radicalisme. Les radicaux dans le siècle (1901-2001), Toulouse, Privat, 2001, p. 187-191.
  • Simonin Anne, « Quel est ce prisonnier au fond de la cour…Le procès de Clermont-Ferrand et ses suites », journée d’études « Les papiers de Jean Zay entrent aux Archives nationales », 8 juin 2010.
  • Thuillier Guy, « L’ENA du Front populaire », chapitre 8 de Guy Thuillier, L’ENA avant l’ENA, Paris, PUF, 1983, p. 180-213.
  • Verny Benoît, « Jean Zay et la Résistance », Antoine Prost (dir.), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 209-224.
  • Saboulard Lisa, Jean Zay ministre des beaux arts (1936-1939) études de cas sur sa politique cinématographique, U. de Toulouse II, Master 1 Histoire contemporaine, 2010. [consultable sur le site : memoireonline.com]

Hommages, Témoignages, Propos, Mémoires

  • Barthélémy Joseph, Mémoires. Ministre de la justice. Vichy 1941-1943, Paris, ed. Pygmalion-Gérard Watelet, 1989.
  • Bernard Pierre, “Jean Zay à la prison de Riom”, Le patriote résistant, n°638, décembre 1992, p. 8
  • Bougourd René-Augustin, L’intelligence et la haine. Autour de Jean Zay, scénario, texte et choix d’extraits, Lycée Jean Zay-Aulnay-sous-bois, sd (vers 2005)
  • Hommage à Albert Chatelet, sd (1963).
  • Hommage à Marcel Abraham, Paris 17 juin 1898 – Paris, 17 février 1955, Editions « Synthèses », Bruxelles, sd (1955)
  • Hommage à Jean Zay, brochure, 1947 [à l’occasion de la cérémonie du 27 juin 1947 au grand amphithéâtre de la Sorbonne dans le cadre de la quinzaine de l’école laïque]
  • In memoriam Marcel Abraham, Imprimerie Chantenay, Paris, 1956.
  • Jean Zay. 1904-1944, plaquette éditée à l’occasion de l’exposition « Jean Zay et son œuvre », SEVPEN, 1954
  • Jean Cassou (psdt des Amis de Jean Zay), « Jean Zay », Hommage à Jean Zay, Union départementale des délégués départementaux de l’éducation nationale, Orléans, 1973. [à l’occasion du 59éme congrès des délégués départementaux de l’éducation nationale]
  • Kahn Emile, Au temps de la République…Propos d’un républicain, Ligue des droits de l’Homme, 1966.
  • Mendès-France Pierre, Œuvres complètes, t. 3 S’engager (1922-1943), Gallimard, 1984.
  • Monnerville Gaston, Témoignage. De la France équinoxiale au Palais du Luxembourg, Paris, Plon, 1975
  • Pomaret Charles, « L’affaire Jean Zay », Le dernier témoin, fin d’une guerre, fin d’une république, juin et juillet 1940, Paris, Presses de la cité, 1968, p. 222-238.

Catalogues d’expositions

  • Jean Zay 1904-1944, exposition du Musée pédagogique (10éme anniversaire de sa mort), Paris, Association des amis de Jean Zay, SEVPEN, 1954.
  • Exposition internationale des arts et techniques dans la vie moderne (Paris 1937), Paris, Imprimerie nationale, 11 vol., 1938.
  • Flonneau Jean-Marie, Jean Zay et l’œuvre scolaire du Front populaire dans le Loiret, Conseil général du Loiret, 1982.
  • Girard Pierre, Jean Zay, 1904-1944, catalogue de l’exposition du cinquantenaire, Orléans, Orléans, Association des Amis de Jean Zay, 1994.
  • Le Front populaire et l’art moderne : hommage à Jean Zay, Orléans, exposition au Musée des Beaux-Arts du 11 mars au 31 mai 1995, Orléans : Musée des beaux-arts,

Emission radiophonique

  • « Jean Zay », dans la série d’émissions Profils perdus d’Antoine Spire, France culture, 5 et 12 septembre 1991.

Films

  • Autour de Jean Zay, documentaire de Patrick Marot, 1982.
  • Dans la lumière de Jean Zay, documentaire écrit et réalisé par Marieke Aucante, 1994.
  • 1940 : le piège du Massilia, documentaire réalisé par Virginie Linhart, 2011.
  • Jean Zay, un crime français, documentaire de Catherine Bernstein, produit par les films de l’Aqueduc et France Télévision, première diffusion sur France 3 le 20 février 2012.

 Sites internet

  • Jean Zay (1904-1944) Mémoire d’un homme, modernité d’une œuvre. CNDP Académie d’Orléans-Tours [site fort développé et considéré comme « le site officiel Jean Zay » par le Cercle Jean Zay d’Orléans ainsi que par les sites des lycées Jean Zay qui y renvoient, reprend largement le catalogue de l’exposition du cinquantenaire dû à Pierre Girard] :   http://www.cndp.fr/crdp-orleans-tours/jean-zay/
  • Laissez-vous conter Jean Zay, par le service Ville d’art et d’histoire de la ville d’Orléans. vdh_jean_zay

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *